Milton Erickson et l'hypnose Ericksonienne

Milton Hyland Erickson était un célèbre médecin psychiatre américain né le 5 Décembre 1901 à Aurun au Nevada (Etats Unis). Décédé le 25 Mars 1980 à Phoenix en Arizona, il a consacré une grande partie de sa vie au renouvellement de l’hypnose clinique et thérapeutique.

Dès sa naissance, Milton Hyland Erickson est atteint de nombreux troubles sensoriels et perceptifs congénitaux. Il est daltonien (anomalie dans laquelle la perception des couleurs est déficiente), amusique (trouble de l'expression ou de la compréhension des bruits musicaux) et atteint d’une dyslexie (trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, syllabes et mots). C’est cette perception du monde qui est largement modifiée qui aurait impulsé Milton Erickson à prendre conscience du caractère relatif des cadres de référence de l’individu.

sou

A l’âge de 17 ans, Milton Erickson contracte une forme grave de poliomyélite qui le laisse presque paralysé. A la suite de cette maladie il développe une capacité à percevoir les signes non verbaux; c’est ainsi qu’il commença à étudier le langage verbal et le langage corporel. Son envie de rééduquer son corps l’amène à découvrir par soi même de nombreux phénomènes classiques de l’hypnose et la manière de les utiliser à des fins thérapeutiques.

Source : wikipédia